Homepage

Editorial

La trompe de chasse a été reconnue comme patrimoine immatériel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, une première étape avant une procédure de reconnaissance par l’UNESCO. L’art des sonneurs de trompe tels ceux du Royal Débuché de Vielsalm est ainsi mis à l’honneur !

Le Royal Débuché de Vielsalm représente avec succès notre commune dans des compétitions et festivals internationaux. L’été 2016 l’a vu donner une série de concerts fort appréciés en France avec la participation de l’Ensemble instrumental la Royale Concordia de Salmchâteau

Le Royal Débuché de Vielsalm a fêté ses 50 ans d’existence le 16 mai 2015 et a été honoré du titre de royal à cette occasion.

Un superbe concert avec l’Ensemble instrumental la Royale Concordia de Salmchâteau nous a rappelé que la trompe de chasse était étroitement liée à la vénerie, mais qu’elle pouvait aussi nous offrir le grand frisson dans des compositions classiques ou actuelles.

Ainsi, une sonnerie composée par Vincent Rulmont en l’honneur de Henri Piter, un des fondateurs de cette société musicale, a été interprétée lors de la soirée de gala du 50e anniversaire.

Ce samedi 26 novembre 2016, à 18h30, le Royal Débuché de Vielsalm nous invite à partager avec lui sa messe de Saint-Hubert à Farnières avec la participation du Chœur Saint Servais de Salmchâteau. Une dégustation de produits locaux suivra avec la participation de la Confrérie de la Myrtille de Salm, une dégustation agrémentée de quelques sonneries de fanfares.

Séances du Conseil communal

Dans les débats, il sera notamment question de la maison de repos La Bouvière et de son personnel, de certaines taxes et redevances pour 2017 et 2018, des poids lourds et de la sécurité routière sur la RN 89 et de l’avenir de l’ASBL Le Miroir Vagabond.

Modifications budgétaires (budget du CPAS)

En cours d’année, au CPAS comme à la Commune, il y a toujours une seconde modification budgétaire de manière à corriger certaines inscriptions budgétaires de recettes et de dépenses en fonction de données nouvelles. C’est que le budget initial est fait de prévisions aussi réalistes et précises que possible, mais des corrections n’en restent pas moins indispensables.

À l’extraordinaire (le budget des investissements), les recettes et dépenses du budget modifié sont équilibrées au montant de 878.612 euros.

Voici la première partie de mon compte-rendu telle qu'elle a été publiée dans l'hebdomadaire salmien L'Annonce de Vielsalm. Cette première partie est surtout consacrée aux débats concernant une aide prévue par le collège aux différents réseaux d'enseignement et inscrite dans la modification budgétaire du budget ordinaire.

Modifications budgétaires communales et aide aux établissements d’enseignement

C’est l’échevin des Finances Joseph Remacle qui présente les modifications budgétaires du service ordinaire et du service extraordinaire du budget communal, des modifications qui donneront lieu à un débat essentiellement consacré à un projet d’aide aux établissements d’enseignement des différents réseaux présents sur la Commune.

Joseph Remacle présente les modifications budgétaires comme une « petite opération de toilettage désormais traditionnelle en début du dernier trimestre » qui se réalise dans

Voici la suite de mon compte-rendu...

Agence de développement local (l’ADL) : rapport d’activité, plan d’action et comptes annuels

Nathalie Delacollette (coordinatrice) et Claire Dethier (chargée de projets) sont présentes. Nathalie Delacollette commente les comptes, le rapport d’activité et le plan d’action.

Au budget prévisionnel (juillet 2016- juin 2017), les recettes et les dépenses s’équilibrent à près de 140.000 euros. Les recettes sont principalement constituées par un subside de la Région wallonne, la Commune intervenant pour 60.000 euros.

Comme le souligne Nathalie Delacollette, le rapport d’activité (pour l’exercice 2015-2016) et le plan d’action (2016-2017) font l’objet d’une même présentation car nombre de dossiers à gérer et de projets à mettre en œuvre s’étendent sur plus d’une année.