Les dernières chroniques de Salm.be

Conseil communal du 26 août 2019 (suite)

Jacques Gennen et Jérôme Derochette

La ligne 42 de nouveau menacée de fermeture ? 

Le point d’interrogation s’impose en effet, car si cette fermeture a bien été évoquée par Infrabel quelques jours avant la séance du conseil communal, cette information a été suivie depuis lors de démentis.

Mais replaçons-nous, puisqu’il s’agit d’un compte rendu, au jour de la séance du conseil communal.

C’est le bourgmestre Élie Deblire qui commente la motion présentée au conseil communal avec l’appui des cheminots de Gouvy et de l’ASBL les Amis du Rail.

Conseil communal du lundi 26 août 2019 (1re partie)

Jacques Gennen et Jérôme Derochette

Deux points particulièrement importants pour cette séance « de rentrée » : une motion sur le maintien de la ligne 42 ainsi que la présentation du programme stratégique transversal (le P.S.T.) et le débat qui s’en est suivi.

La semaine du commerce équitable à Vielsalm

La semaine du commerce équitable commence ce samedi 5 octobre par la fête de la Terre à la ferme Lamberty à Petit-Thier (Moulin, 126)

(Photo Be in Sens à la ferme Lamberty)

Au programme

- Visite guidée de la ferme Lamberty (à 10 h 30).

- À 11 h 30, apéritif « Verre de Terre ».

- À 12 h 30, repas avec les produits de la ferme, sur inscription.

- Rencontre avec Terre-en-vue : « Comment préserver les terres de notre ferme et soutenir son développement » à 14 h.

- Nouvelle visite guidée de la ferme à 15 h 30. 

Durant toute la journée (de 10 h à 17 h): stand Terre-en-vue et marché des artisans locaux (Sehbu - vins bio, Café Chorti, Accro’quer, Le Rat des Champs - librairie, Christine Thomas - graphisme/gravure, REZline - mode, Oxfam-Magasins du monde)

Infos : Marylène Lamberty – 0474/30.57.13 

Conseil communal du 4 juillet 2019 (suite)

Jérôme Derochette et Jacques Gennen

25 ans de comptes rendus ! 

(Il y a 25 ans, je publiais mon premier compte rendu des séances du conseil communal de Vielsalm dans l'Annonce de Vielsalm. Depuis quelques mois, nous travaillons en tandem, Jérôme, nouveau conseiller communal, et moi. Une bonne collaboration ! Vous pouvez retrouver les comptes rendus (depuis 2011) sur salm.be. J.G.)

Voici la suite du compte rendu publié dans le numéro 27 de l’Annonce de Vielsalm du 19 juillet 2019. 

Motion dénonçant le projet de traité commercial de libre-échange entre l’UE et les pays du Mercosur défavorable au monde agricole et aux consomateurs européens notamment

Le Mercosur est le marché commun à plusieurs pays de l’Amérique du Sud (dont l'Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et le Venezuela).

À Vielsalm, un cycle de méditation de pleine conscience à partir du 21 septembre 2019

(Séance d'information le mercredi 11 septembre 2019 à 18h au local de la Mutualité socialiste à Vielsalm, avenue de la Salm, 65)

Les journées du patrimoine à Vielsalm, "Pays de Salm, Terre de Schiste"

Vous trouverez à la fin de cette chronique le programme des journées du patrimoine.

 «  Le schiste, sous sa forme métamorphique, le phyllade, a donné lieu à une industrie qui fut très importante. Les ardoises pour toitures sont les produits les plus connus. Pourtant, nombreuses étaient les utilisations de cette pierre d’exception : des seuils de portes et des appuis de fenêtres ; des linteaux et des pieds-droits encadrant les baies ; des croix funéraires et d’occis ; des abreuvoirs ; les pierres à rasoir en coticule, ce cousin jaune de l’ardoise… la liste est longue ! Il n’est que juste de garder la mémoire de ce schiste et des hommes qui l’ont extrait et façonné... » (présentation des journées du patrimoine sur vielsalm.be).

Au gré des balades dans les bois qui bordent la route régionale qui va de la Baraque de Fraiture à Vielsalm, on peut encore découvrir –mais avec prudence ! – des traces (puits ou bures, galeries, machines…) de l’activité extractive du schiste et du coticule.

Ardennes Coticule SPRL fondée en 1998, a repris, dans les murs de l’ancienne entreprise  "Les Ateliers Burton" fondée en 1885, la production du coticule (Ardennes Coticule S.P.R.L., Petit-Sart, 38c, 4990 Lierneux ; tél. 080/ 41 82 95) et projette de relancer un deuxième site d’extraction. 

A Vielsalm, le festival d'été des Colibris ce dimanche 25 août 2019!

Des habitants de Vielsalm et des communes voisines ont créé le mouvement Les Colibris de la Haute Ardenne, il y a quelques années à la suite de la projection du film Demain.

Leurs objectifs ? Construire une société plus respectueuse de la nature et de l’humain, développer le lien social et les réseaux d’entraide, favoriser le zéro déchet, utiliser la monnaie locale, soutenir les productions locales de qualité et les circuits courts, etc., etc.

Ils vous proposent un très beau rendez-vous:

La transformation personnelle et de nouveaux rapports solidaires au sein de sociétés locales peuvent-ils être le pilier d’un changement de société, pour créer une culture de tolérance, de solidarité, de partage, de non-violence ?

Conseil communal du 4 juillet 2019 (1re partie)

Jérôme Derochette et Jacques Gennen

Embellissement des cimetières et création d’un espace de cérémonies et de condoléances non confessionnelles

En guise d’introduction, le bourgmestre Élie Deblire souligne l’investissement dans ce projet de Monsieur Charles Legros. Il rappelle qu’il est, de longue date, un conseiller efficace dans de nombreux dossiers, avant de céder la parole à Thibault Willem, en sa qualité d’échevin des Travaux, qui remémore les grandes lignes du projet. En 2017, le conseil communal a répondu favorablement à un appel à projets lancé par le Gouvernement wallon. Ces projets pouvaient être subsidiés à hauteur de 60 % du montant des travaux. 

Une petite balade au cœur du Pays de Salm

Vais-je publier quelques photos de mes deux semaines de vacances en France ? Eh bien non ! Je préfère publier les photos prises lors d’une balade dans notre belle commune de Vielsalm deux ou trois jours après mon retour.

Avec Françoise et Brigitte, nous sommes partis par le T’neuru à Ville-du-Bois pour rejoindre Mont-le-Soie et redescendre vers La Vaux avant de repartir vers Ennal.

Festival d'instruments et musiques rares à Farnières

Un festival qui a lieu à Farnières (Grand-Halleux – Vielsalm) dans un cadre de verdure superbe et qui débute ce 5 août 2019 par un concert de Johan Dupont, Steve Houben et Jacques Dupriez.

(Johan Dupont, un pianiste exceptionnel!)

Le superbe site de Farnières a été choisi par Jacques Dupriez pour y organiser le Festival des instruments et musiques rares ainsi que son stage international de musique.

40e festival Gouvy Jazz & Blues à la ferme Madelonne les 2, 3 et 4 août 2019 !

La Ferme Madelonne est nichée dans un beau site rural fait de forêts et de prairies, près du village de Sterpigny, à quelques kilomètres de Vielsalm.

(Bobby Watson et ses musiciens, Ferme Madelonne, festival 2015)

Claudy Lentz et son fils Benjamin, entourés d’une volée de bénévoles vous y reçoivent à bras ouverts dans un superbe cadre champêtre et une belle ambiance familiale ! Ils y ont accueilli les plus célèbres musiciens!

Il y a le jazz et le blues mais aussi le camping et le parking gratuits, la madelonne, la bière du cru, des friteries et bien d’autres choses encore pour agrémenter votre séjour.

Voici comment ils présentent leur projet : 

Sabbat et fête des myrtilles à Vielsalm : Christian Charlier dit Taupy fête 50 ans d’animation comme champète !

(Ce n'est pas facile d'être champète un 21 juillet à Vielsalm et de pouvoir récupérer des mains des macralles les clefs de la maison communale! Photo Renaud Warnotte) 

Sabbat des macralles et fête des myrtilles: un week-end d'enfer à Vielsalm!

Samedi 20 juillet 

- à 19h30, animations de rue et dans le parc communal (entrée gratuite !) ;

- à 21h30, la prise des clefs de la ville devant l’hôtel de ville ;

- à 22h30, le sabbat des macralles au Tienne-messe et, à minuit, la fête sous le chapiteau dans le parc communal avec concert et feu d’artifice !

(Le sabbat du 20 juillet, un spectacle haut en couleurs avec de l'humour, des gags et des surprises !)

Dimanche 21 juillet

La fête des myrtilles avec le marché artisanal (à 10 h), le cortège (à 14 h) et à partir de 19 h, des concerts dans le parc avec Naughty Mates, Marka, Winter Woods et Circus Café.

Les Trésors du Pays de Salm, une belle initiative du comité de la Rouge-Rie de Bêche

« Les trésors du pays de Salm », c’est un parcours-découverte réalisé par la Rouge-Rie, le comité du village de Bêche avec la participation des Rangers (de l’ASBL Les Hautes Ardennes) pour la pose des panneaux didactiques et le soutien financier de la Commune de Vielsalm, dans le cadre d’un appel à projets participatifs lancé par la CLDR, la commission locale de développement rural.

« L’amour dominical » de Dominique Goblet et Dominque Théate, une bande dessinée salmienne!

Une bande dessinée salmienne car elle a été réalisée à Vielsalm et est le fruit de longues années de collaboration à La « S » Grand Atelier (Rencheux-Vielsalm) entre les deux Dominique !

(Dominique Goblet, Dominique Théate et Anne-Françoise Rouche)

Dominique Théate, à la veille d’entrer aux Beaux-Arts, a été victime d’un terrible accident de moto. Il en a gardé des lésions motrices et cérébrales, ce qui ne l’a pas empêché de laisser éclater son tempérament artistique et créatif dans les ateliers de La « S » Grand Atelier.

Dominique Goblet, plasticienne et auteure de livres et bandes dessinées, est une artiste internationalement reconnue qui a d’ailleurs été retenue pour présider le jury de la 46e édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême !

L’amour dominical, c’est le fruit de l’imagination sans frontières de Dominique Théate et de la passion de Dominique Goblet pour l’art brut, un art hors des clous et qui décoiffe ! 

Conseil communal du 28 mai 2019 (suite)

Jérôme Derochette et Jacques Gennen

Voici la suite des points de l’ordre du jour et des débats qu’ils ont suscités, des débats parfois animés comme cela a été le cas pour la constitution de la CLDR et la convention d’occupation du rez-de-chaussée de la gare de Vielsalm.

Conseil communal du 28 mai 2019 (1re partie)

Jérôme Derochette et Jacques Gennen 

Approbation du compte 2018 du CPAS

C’est Aline Lebrun, en qualité de présidente, qui se charge de la présentation, exhaustive et didactique. « C’est important de tout présenter, notamment pour les nouveaux conseillers », précise-t-elle tout en remerciant, pour leur précieuse aide, la Directrice financière, Laurence de Colnet, et la Directrice générale du CPAS, Isabelle Colson. 

Photos de l'inauguration du beau parcours sensoriel adapté du Grand-Bois

Je me devais de garder une trace sur salm.be de ce bel événement qu'a été l'inauguration du parcours sensoriel adapté réalisé dans la forêt domaniale du Grand-Bois à l'initiative de Raymond Philippart (ASPH, Association Socialiste de la Personne Handicapée) et Raphaël Thunus (Département de la Nature et des Forêts du SP Wallonie).

À Vielsalm, rassemblement pour le climat et la biodiversité à l’initiative de l’Université des Champs 2019

Les participants à l’Université des Champs s’étaient donné rendez-vous vers 19 h 30 le mardi 28 mai 2019 devant l'hôtel de ville, avant la séance du conseil communal. 

Mauvais temps oblige, c’est dans la salle du conseil communal que la rencontre a eu lieu en présence des conseillers et conseillères.

 C’est Jean-Pierre Offergeld qui s’est adressé au bourgmestre et aux membres du conseil au nom des personnes présentes (en sa qualité de plus vieil étudiant de l’Université des Champs, a-t-il souligné avec le sourire). Voici un extrait de son intervention.

« Monsieur le Bourgmestre,

Il y a un an, lorsque nous avons cherché un prochain sujet à développer à la Bibliothèque Publique de Vielsalm pour les cours à dispenser à l’Université des Champs en 2019, nous nous sommes arrêtés sur celui "du dérèglement climatique, ses causes, ses conséquences et les mesures à prendre".

Alors, nous n’imaginions pas à quel point et aussi rapidement ce sujet allait devenir brûlant, qu’il ferait aujourd’hui et déjà depuis quelques mois, l’objet de toute l’actualité, non seulement celle de la Politique (avec un P majuscule) de notre pays, mais aussi, puis-je dire, celle du monde entier. Qu’il deviendrait le détonateur qui mettrait toute notre jeunesse en émoi et la mobiliserait en très grand nombre sur les places de nos cités, nous faisant part de son inquiétude pour un avenir proche, à nous,  les responsables.

C’était sans doute prémonitoire de notre part. Mais les leçons magistrales qui nous ont été dispensées par tous ces érudits, ces nombreux hommes et femmes de science dont plusieurs professeurs de nos universités, prouvent à suffisance combien l’actualité climatique nous devance et combien il est temps, il est urgent de réagir si nous ne voulons pas dépasser le point de non-retour (2°C) qui mettrait la survie de l’homme en question. 

Sans vouloir verser dans une culture du catastrophisme qui prévoit l’effondrement du système, restons cependant lucides et confiants dans l’intelligence collective. » 

Pour Jean-Pierre Offergeld et les participants à l'Université des Champs, il est grand temps: chacun selon ses moyens doit agir et réagir, nous avons encore les capacités de surmonter ce péril (le mot n’est pas trop fort). Il faut relever le défi, travailler notre résilience, c’est un sujet grave de conscience morale.

Pages