Je me devais de garder une trace sur salm.be de ce bel événement qu'a été l'inauguration du parcours sensoriel adapté réalisé dans la forêt domaniale du Grand-Bois à l'initiative de Raymond Philippart (ASPH, Association Socialiste de la Personne Handicapée) et Raphaël Thunus (Département de la Nature et des Forêts du SP Wallonie).

Un beau projet soutenu par la MSL (la Mutualité Socialiste du Luxembourg), la Commune de Vielsalm, La Province de Luxembourg, Cap48, BPost et la Région wallonne.

La passerelle en bois a été réalisée par les Rangers de l'ASBL Les Hautes Ardennes de même que les bancs, la table d'accueil et les reproductions d'animaux... 

J.G.

André THOMAS, ébéniste et facteur d’orgues est né à Ster-Francorchamps et a fondé ses propres ateliers dans son village natal. La Manufacture d’orgues Thomas est installée à présent à Stavelot et dirigée par son fils Dominique et son petit-fils Jean-Sébastien Thomas. Plusieurs membres de la famille du fondateur sont également actifs dans l’entreprise.

Une belle dynastie familiale où le goût du beau le dispute à l’amour de la musique…

Dernière représentation: le samedi 24 novembre 2018 !!!

Bureau à 19h, rideau à 20h. Entrée: 7 euros (5 euros en prévente au 'Piti Magasin' à Ville-du-Bois et à la librairie Delvaux 'Au passe-temps' (Vielsalm-gare).

Il est encore temps de passer une soirée amusante et gaie!

Le 11 novembre, belle journée du souvenir…
… pour que les victimes de cette boucherie qu’a été la « Grande Guerre » ne deviennent pas les oubliées de l’histoire et qu’à l’occasion de ces commémorations, nos enseignants suscitent débats et réflexions dans les classes.

Sans oublier que la guerre de 14-18, indépendamment du détonateur que fût l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand et de son épouse à Sarajevo, a surtout pour origine des rivalités coloniales et impérialistes, quelques généraux va-t-en-guerre, la montée des nationalismes et l’ambition personnelle de certains dirigeants et de quelques esprits revanchards.

De quoi nourrir toujours une réflexion sur l’actualité et le monde comme il va…

Il a eu lieu le 15/10/2017 à la Maison du parc avec un beau succès de visiteurs!

Pas besoin de longs commentaires! Voici celui de notre cycliste salmien Guy Deblire, sur sa page FB:

" Le beau vélo de Ravel s'est invité ce samedi dans notre commune... Une foule bigarrée avait envahi le superbe domaine de Farnières où le départ était donné pour une boucle de 30 km via Petit-Halleux, Vielsalm, Ville-du-Bois, Petit-Thier, Sart-Hennard, Burtonville, retour sur la cité pour une halte au plan d'eau où un ravito attendait les participants, ensuite direction Rencheux, Goronne et retour sur Farnières.

Je lui ai consacré un petit édito sur salm.be. Pour le lire ou le relire et découvrir les informations pratiques, cliquez ici!

Avec des oeuvres de :

Chez Dominique, la nature est au cœur de la création artistique. 

« L’endroit où je vis est aussi une source d’inspiration inépuisable. Ainsi puis-je voir une fleur, une feuille, un arbre dans leur forme première. En m’approchant du sujet, en l’agrandissant, en l’appréhendant au plus profond de sa structure, je découvre un nouveau thème à traiter, de nouvelles formes à développer, un nouvel univers à explorer. » (D. Deblanc)

Dominique s’est nourrie notamment de Jérôme Bosch et des peintres surréalistes pour nous offrir un monde onirique où le souci du détail le dispute à une démarche dont les maîtres mots sont la lumière, les volumes, la composition et l’observation.

Cette exposition a eu lieu, il y a quelques semaines, dans les belles salles d'exposition de l'ASBL La "S" Grand Atelier, à Vielsalm (Rencheux).

Pour bien situer ce projet, je vous renvoie à l'éditorial que je lui ai consacré.

Ont participé à Ave Luia: Yvan Alalgbé, Rita Arimont, Adolpho Avril, Jean-Michel Bansart, Luc Bienfait, Marie Bodson, Nicolas Bomal, Antoine Boulangé, Nicolas Clément, Laura Delvaux, Fabin Dores-Pais, Irène Gérard, Alain Grosjean, Régis Guyaux, Jean Leclercq, Pascal Leyder, Léon Louis, Barbara Massart, Billie Mertens, Jean-Jacques Oost, Rémy Pierlot, Nicole Randsbeek, Elke Tengeten et Gérald Vercaempst.

Scénographie: Florence Monfort et Parick Perin.

Pour en savoir plus:

www.lasgrandatelier.be

Voici quelques photos d'ambiance, en complément à mon éditorial de ce 16 août 2015.

J.G.

Les macralles de Vielsalm avaient mis le paquet pour offrir aux nombreux spectateurs un beau sabbat! Je vous renvoie à mon éditorial: http://www.salmiens.be/a-vielsalm-le-sabbat-des-macralles-2015-met-a-l-honneur-des-salmiens-le-wallon-et-le-cheval-de-trait.

Que dire de la fête des myrtilles, le 21 juillet? Le soleil et la foule étaient au rendez-vous. Le comité des fêtes, les associations locales, les villages et les quartiers ont offert des animations et des chars hauts en couleur! Que tous les bénévoles en soient remerciés!

Je vous livre quelques photos...

Jacques Gennen

Voici le lien vers le reportage que TV Lux a consacré à la rencontre rencontre entre les macralles de Vielsalm et le Manneken-Pis ainsi que quelques photos.

Jacques Gennen

http://www.tvlux.be/video/les-macralles-ensorcellent-manneken-pis_19265.html?fb_ref=Default&fb_source=message

 

14 – 18, c’est bien sûr la guerre des tranchées, des batailles comme celles d'Ypres ou encore les boucheries guerrières comme celle de la bataille de la Somme, des boucheries provoquées parfois par les ordres débiles de certains officiers.

Sur le site de Notre-Dame de Lorette (Arras) comme sur d’autres champs de bataille français, des combats souvent au corps à corps ont provoqué la mort de centaines de milliers de soldats pendant la Grande Guerre.

C’était ce 22 mai 2015 dans le beau restaurant de la SCFS La Table des Hautes Ardennes.

Taliki’s 41, c’est d’abord un club féminin et c’est aussi la réunion de quatre services clubs bien connus : la Table Ronde 98, le Lion’s Ourthe & Salm, le Kiwanis Club Vielsalm et le Club 41 de Vielsalm.

Les membres du Taliki’s ont tenu deux chalets lors du marché de Noël de Vielsalm. Autant dire qu’avec « leurs produits de bouche », ils ont mis le feu certains jours et, surtout, certaines soirées, à ce marché de Noël ! 

Au point de faire oublier le froid du moment et, surtout, de clôturer cette activité avec un bénéfice de 10.000 euros, un bénéfice qui leur a permis de soutenir six beaux projets : 

Loin du bruit et de la fureur du monde, le Folklore (avec un grand F, comme dirait Jean-Denys Boussart, mayeûr de la Commune libre de Saint-Pholien-des-Prés) s’était donné rendez-vous à Vielsalm à l’occasion de l’assemblée générale de la Fédération des Groupes Folkloriques Wallons, ce samedi 28 mars 2015.

La Fédération présidée par Jean-Denys Boussart avait choisi Vielsalm à l’occasion du 60e anniversaire des macralles du Val de Salm.

Important, ce Folklore constitué des arts, coutumes et traditions qui font battre le cœur des Wallons et qui suscitent une belle ferveur populaire lors des fêtes folkloriques !

La Fédération des Groupes Folkloriques Wallons veut promouvoir une représentation de qualité du patrimoine folklorique wallon à l’étranger et le défendre contre les imitations caricaturales et le mercantilisme. Elle a du boulot !

J'évoque ce nouveau musée dans mon éditorial (cliquez ici).

Voici quelques photos prises lors de l'inauguration...

J.G.

Vous pouvez découvrir les belles photographies de Daisy Boulanger, Jean-Michel Bechet, Michel Burton, Fred Langer, Christelle Koeune, René Remacle, Sonia Sore, Anne Stangier,

A l'occasion du spectacle "Amazone" organisé par KadriKulture dans le petit théâtre de la S Grand Atelier à Rencheux-Vielsalm, j'ai fait quelques photos qui vous permettront d'entrer un peu dans la magie de cette belle réalisation en compagnie des deux comédiens (Héloïse Meire et Jean-Michel d'Hoop) et des marionnettes réalisées par les artistes de la S Grand Atelier.

Pour en savoir un peu plus, je vous renvoie à mon éditorial (cliquez ici).

Jacques Gennen, 13 mars 2014

Attention! Il ne vous reste que trois jours pour découvrir les oeuvres d'artistes de l’ASBL la « S » Grand Atelier (le Centre d’Expression et de Créativité La Hesse de l'ASBL Les Hautes Ardennes) qui revisitent à leur manière différents moyens de transport.

Qu’on nomme leur art de l’art outsider, brut ou différencié, peu importe en définitive. Les œuvres de Richard Bawin, Marie Bodson, Gabriel Evrard, Régis Guyaux, Alexandre Heck, Josiane Herman, Jean Leclercq, Gilles Lejeune, Pascal Leyder, Jean-Jacques Oost, Marcel Schmitz et Dominique Théâte portent la marque d’une grande qualité artistique et d’une belle imagination créatrice.

Pages